Le SCO en Ligue 1

Vendredi 22 mai 2015, en s'imposant contre Nîmes le SCO d'Angers validait son accession en Ligue 1. Retour en images sur un soir de match et une nuit de fête à Angers.

Pour l'arrivée au stade, les clubs de supporters avaient organisé un cortège parti dès 19 heures de la place de la Madeleine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pour eux pas de doute: ce soir, le SCO sera en Ligue1! (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Avant le match, l'attaquant Jonathan Kodjia (blessé pour la rencontre) reçoit le trophée du meilleur joueur de Ligue 2. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Une belle récompense pour le meilleur buteur du SCO, partagée avec de jeunes joueurs du club. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pendant ce temps, près de 17000 supporters prennent place dans les tribunes de Jean-Bouin. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
En famille ou entre amis, les Angevins ne voulaient pas rater ce rendez-vous historique. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
C'est la foule des grands jours également place Leclerc, où des milliers d'Angevins sont venus suivre le match sur écran géant. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Les joueurs concentrés avant d'entrer sur le terrain, à l'image de Charles Diers, capitaine du SCO. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le coup d'envoi de la rencontre est donné par le maire d'Angers, Christophe Béchu. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Dès le début du match les Angevins dominent les débats, mais peinent à mettre en danger le gardien nîmois. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
C'est juste avant la mi-temps que le SCO ouvre le score, grâce à une frappe bien ajustée de Guy N'Gosso. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Un premier but qui donne confiance aux supporters. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Et ils ont raison d'y croire, car dès le retour de la pause, le SCO double la mise grâce à une réalisation de Sacha Clémence. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Place Leclerc aussi, les acclamations se font entendre. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Et ce n'est pas fini avec, dix minutes plus tard, un deuxième but de Sacha Clémence. Le SCO mène 3 à 0! (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Cette fois plus de doute: le SCO a les deux pieds en Ligue 1. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Durant la fin de match le SCO continue de pousser, avec de belles actions devant le but nîmois. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Sur le bord du terrain, l'entraîneur Stéphane Moulin reste concentré jusqu'au bout. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Puis c'est le coup de sifflet final. Immédiatement les supporters envahissent la pelouse. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le terrain est rapidement noir de monde. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Place Leclerc aussi, c'est l'explosion de joie. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Un grand moment d'émotion pour les joueurs et le staff, ici le gardien Ludovic Butelle et Saïd Chabane, président du SCO. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Olivier Pickeu, manager du SCO, à côté de Stéphane Moulin. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pour les joueurs, la fête commence dans le vestiaire... (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
...puis se poursuit sur la pelouse avec le public. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Après l'évacuation du terrain, un feu d'artifice est tiré sur Jean-Bouin. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Un peu avant 1 heure, c'est dans un bus à impériale que les joueurs arrivent en centre-ville. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Puis c'est l'apparition au balcon de l'hôtel de ville, pour saluer le public. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
La fête se poursuivra tard dans la nuit. "On est en Ligue 1!" (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le lendemain, un direct était organisé par France 3 depuis la place du Ralliement. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
L'occasion d'une séance d'autographes pour les joueurs (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Egalement au micro, le président du SCO, Saïd Chabane, et le maire d'Angers, Christophe Béchu. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Dernière consécration: les joueurs ont ensuite été reçus en mairie pour recevoir la médaille de la ville. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)