Angers en jaune, dimanche 3 juillet

Dimanche 3 juillet, veille de l'arrivée du Tour de France à Angers, la journée "Angers en jaune" proposait aux Angevins de pédaler sur les derniers kilomètres de l'étape. Aux deux extrémités du parcours (MATP avenue René-Gasnier et hôtel de ville) des animations ouvertes à tous étaient proposées.

Dès le matin, les cyclistes amateurs étaient au rendez-vous sur la ligne d'arrivée. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Une occasion de rouler dans les mêmes conditions que les pros, dont ont profité les clubs cyclistes angevins. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Des courses étaient organisées pour les plus jeunes. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Plus largement, tous ceux qui le voulaient étaient invités à reconnaître le parcours, ici au départ devant la MATP. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Départ "en jaune", avec la participation des élus de la Ville. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Pendant toute la journée, le journaliste Thierry Lardeux a assuré l'animation au micro. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Même les pom-pom girls étaient au rendez-vous pour accueillir les champions d'un jour. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Les lions du jardin du Mail ont montré l'exemple en se pliant au "dress code" de la journée. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Arrivée des coureurs de la Team Cyclosportissimo, partis la veille de Lyon. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
600 km en 24 heures: un sacré challenge relevé par ces adeptes de l'ultra-cyclisme, accueillis sur la ligne d'arrivée par Roselyne Bienvenu, adjointe au maire déléguée au sport. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Séance de "home trainer" place Leclerc. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Toujours place Leclerc: parcours de maniabilité... (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
... et démonstration de VTT trial. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Devant l'hôtel de ville était aussi présent un atelier d'entretien et de réparation de vélos... (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
... ainsi que des "home trainers" reproduisant sur écran la partie angevine de l'étape du 4 juillet. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
A l'autre extrémité du parcours, devant la MATP, tous ceux qui le souhaitaient pouvaient s'initier au VTT à assistance électrique. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
D'autres animations étaient proposées sur place, avec le Cinérotic et la compagnie du Criporteur. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Mais dans tous les cas il fallait pédaler. Que ce soit pour voir un film... (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
... ou boire un verre. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
Il était possible d'emprunter gratuitement un vélo pour la journée, grâce au service Vélocité. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Sur le parvis de l'hôtel de ville, le village "Connected bike" mettait à l'honneur les objets connectés et applications dédiés au cyclisme. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le village accueillait trente exposants, dont dix-huit start-up. (Photo: Patrice Campion/Ville d'Angers)
L'étape du jour y était également retransmise sur grand écran. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)