Samedi 7 septembre

La quincaillerie Parpassanton vend tout. Esplanade du port Ligny. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Exposition "gens de l'Ouest" montée Saint-Maurice, par le photographe angevin Jean-Michel Delage. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Baptême atlante quai Monge, à grandes eaux... (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
... mais dans la fraternité! (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Baptême atlante. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Patriotes, les Atlantes en nombre pour chanter leur hymne: "In the navy", des Village People. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Flashmob "in the navy". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Place La Rochefoucauld, le "retour du grand renard blanc". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Le retour du grand renard blanc". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Le cercueil", sur le parvis de la cathédrale place Chappoulie. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Sieste cubaine": arts des airs par la compagnie Armance Brown, place Saint-Eloi. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Sieste cubaine". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Sieste cubaine". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Marionnettes, musique, sketches... par la compagnie Little Big Men, mail Michel-Debré. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Little Big Men, mail Michel-Debré. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Little Big Men, mail Michel-Debré. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Little Big Men, mail Michel-Debré. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Little Big Men, mail Michel-Debré. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Code vestimentaire pour ces Accroche-coeurs sur le thème de l'Ouest: la plume. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Far West 2037": création grand format de la compagnie Jo Bithume, place Leclerc. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Far West 2037". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Far West 2037". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Far West 2037". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Far West 2037". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Bagad, feu d'artifice et "funambule de l'impossible" pour un spectacle "entre deux rives", de part et d'autre de la Maine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Entre deux rives". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Ambiance roman noir et cinéma muet avec "Polar", de la compagnie Bilbobasso, cour de l'Ensam. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Polar". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Avec l'installation "Tout bien réfléchi", Raphaël Lerays transforme en écran quelques vitrines et fenêtres du centre-ville, où sont projetés des films d'animation réalisés spécialement pour chaque lieu. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Tout bien réfléchi". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)