Ça s'est passé à Angers

Partage Viadeo

Un projet de rénovation pour le stade Jean-Bouin

20.05.2016
Les travaux de la nouvelle tribune Colombier démarreront à la fin de la saison 2016-2017. (Photo: Thierry Bonnet, Ville d'Angers)

Pelouse, tribune, entretien... Le stade Jean-Bouin va connaître des travaux de rénovation afin de le mettre au diapason de la Ligue 1. Christophe Béchu et Saïd Chabane ont présenté leur projet pour l’avenir de l'enceinte.

La pelouse du stade Jean-Bouin sur laquelle évoluent les pros du Sco va être entièrement remplacée cet été pour la reprise du championnat de Ligue 1 en août. L’annonce a été faite conjointement par le maire, Christophe Béchu, et Saïd Chabane, le président du Sco. Les travaux estimés entre 1,1 et 1,2 million d’euros (moins 300 à 350000 euros si un système de chauffage n’est pas intégré) seront pris en charge en totalité par la société anonyme sportive professionnelle (SASP) qui gère le club. "La magnifique saison de l’équipe a permis de porter haut les couleurs de la ville, de la faire connaître et rayonner, remercie le maire. La Ville souhaite donner les moyens au Sco de continuer son développement, notamment au niveau des infrastructures. Avec le président Chabane, nous avons trouvé un accord sur une vision d’avenir, un projet."

La gestion du stade confiée au club
Cela se fera en trois étapes. La première sera de soumettre à l’avis du conseil municipal du 30 mai le droit au club de rénover le gazon de Jean-Bouin en lui confiant la gestion du stade à partir du 1er juin. Une gestion qui impliquera la prise en charge par le club, et non plus par la Ville, des dépenses de fonctionnement et d’entretien de l’équipement. En contrepartie, la Ville, qui chaque année consacre en moyenne 100 à 150000 euros d’investissement pour effectuer des travaux dans l’enceinte, interviendra cet été à hauteur de 300000 euros pour remplacer le groupe électrogène et les amorceurs des quatre pylônes d’éclairage, et créer un réseau d’évacuation des eaux pluviales notamment.

Vers un bail à longue durée
Deuxième étape: la Ville refera entièrement la tribune Colombier qui souffre de nombreux défauts parmi lesquels l’absence de toit pour abriter le public. Le conseil municipal de fin juin délibérera sur le lancement du cahier des charges pour choisir un architecte. Objectif: démarrer le chantier de la nouvelle tribune aussitôt la saison 2016-2017 terminée pour une livraison fin 2017, début 2018. Après quoi, la Ville proposera au club de signer un bail de longue durée (25 ans minimum) autorisant la SASP à réaliser tous les travaux qu’elle souhaite dans l’enceinte. "C’est un moment très important qui marque l’attachement et la confiance réciproque qui unit le club et la collectivité", insiste Christophe Béchu. A l’unisson, Saïd Chabane ajoute: "Le club doit prendre ses responsabilités pour continuer à progresser. Et cela sans courir toujours après des subventions publiques. Je travaille depuis un an à un projet global pour le stade. Mon objectif est que sa rénovation soit effective en 2019 pour le centenaire du club, que sa capacité d'accueil puisse être augmentée et d’en finir avec ses quatre tribunes toutes différentes."