Ça s'est passé à Angers

Partage Viadeo

L'élite de la natation au rendez-vous de Jean-Bouin

22.11.2015

Tous les grands noms de la natation française étaient présents à Jean-Bouin du 19 au 22 novembre, pour les championnats de France en petit bassin. L'occasion d'une belle collection de titres pour certains, et pour tous de montrer leur solidarité suite aux récents événements parisiens.

Du 19 au 22 novembre, la piscines Jean-Bouin accueillait les championnats de France élite de natation en petit bassin. Une édition qui restera marquée par le contexte national, puisque c'était le premier grand rendez-vous sportif à avoir lieu en France après les tragiques attentats de Paris, survenus moins d'une semaine plus tôt.

Manaudou, Agnel, Lacourt, Stravius... tous ont tenu à être présents: "Notre job, c'est de nager, d'offrir un beau spectacle et de faire en sorte que la France continue de briller", résumait Fabien Gilot, capitaine de l'équipe de France, à la veille de la compétition. Et pour marquer leur solidarité, beaucoup ont arboré pendant toutes les épreuves un message de paix, en forme de tour Eiffel dessinée sur leur bonnet.

Quadruplé pour Jérémy Stravius...

De ces quatre jours, on retiendra donc le bel hommage du monde sportif, et la collection de titres décrochée par certains, qui ont marqué de leur empreinte ces championnats 2015. A commencer par Jérémy Stravius. Quadruple champion du monde et médaillé d'or olympique, l'Amiénois a montré qu'il restait compétitif dans un bel éventail de disciplines. Il s'impose ainsi sur 100 mètres dos, 400 mètres nage libre, 200 mètres papillon et 400 mètres quatre nages. Sur 200 mètres nage libre il finit deuxième, battu seulement par Yannick Agnel. Pour ce dernier ce sera d'ailleurs le seul titre de ces championnats angevins: sur les quatre autres concours où il était engagé, le nageur de Mulhouse a dû se contenter des places d'honneur, terminant même à la septième place du 400 mètres nage libre, distance où il détient pourtant le record du monde depuis sa performance réalisée en 2012... à Jean-Bouin.

La moisson fut meilleure pour Mehdy Metella, qui l'emporte sur 50 et 100 mètres papillon, ainsi qu'en 100 mètres nage libre. De son côté Florent Manaudou, sans signer de performance majeure, s'impose sur les deux distances où il était engagé en individuel: 50 mètres nage libre et 50 mètres brasse.

... et pour Lara Grangeon

Chez les dames, la grande gagnante de ces championnats est Lara Grangeon, qui repart d'Angers avec quatre médailles d'or, sur 200 mètres papillon, 200 mètres brasse, 200 et 400 mètres quatre nages. Sur cette dernière distance elle a longtemps tutoyé le record de France détenu par Camille Muffat, avant de perdre du terrain dans les 100 derniers mètres. A noter également le doublé de Mélanie Henique, sur 50 mètres nage libre et 50 mètres papillon.