De jeunes architectes ont planché sur l'avenir de Saint-Serge

Dans le cadre du concours Europan, vingt-quatre équipes de jeunes architectes, urbanistes et paysagistes ont présenté des projets de rénovation du nord de Saint-Serge, sur le thème des "villes productives".

Partage Viadeo
Publié le 01.12.2017
L'intégration urbaine de Saint-Serge: un sujet riche de nombreux enjeux, qui a inspiré de jeunes professionnels de toute l'Europe. (Photo Ville d'Angers)

Tous les deux ans, le concours Europan invite de jeunes architectes, urbanistes et paysagistes à plancher sur des sites proposés par des villes européennes. Pour la 14e édition du concours, Angers a invité les participants à imaginer l'avenir du nord de Saint-Serge. Constitué en zone d'activités, ce quartier s'intègre en effet pleinement à la thématique d'Europan, dédiée cette année aux "villes productives".

Décloisonner production et habitation, imaginer l'intégration urbaine de nouvelles activités comme l'agriculture, favoriser les cycles courts et l'économie circulaire: autant d'enjeux forts sur ce périmètre situé en continuité du projet Coeur de Maine, et qui a inspiré vingt-quatre équipes pluridisciplinaires.

Après examen par un jury, trois propositions ont été retenues et présentées lors de la soirée de clôture, ce vendredi 1er décembre à Paris. L'occasion pour les représentants de la Ville et d'Angers Loire Métropole de rencontrer les équipes lauréates, et évoquer les suites possibles de leurs propositions. Suite à l'annonce des résultats, chaque collectivité est libre en effet d'adapter, reprendre tout ou partie du projet, en lien avec les jeunes professionnels.