Paris-Angers à pied pour se souvenir des Angevins mobilisés en 1914-1918

Dans un an, c'est en courant que 41 jeunes issus des communes d’Angers Loire Métropole ramèneront la flamme de la tombe du Soldat inconnu à Angers. Une autre manière de sensibiliser les jeunes à l’engagement des 70000 Angevins mobilisés sur le front de la Grande Guerre.

Partage Viadeo
Publié le 13.11.2017

Dans un an, 41 jeunes issus de l’ensemble des communes d’Angers Loire Métropole prendront le départ de la tombe du Soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe à Paris, pour rallier Angers en courant, et marquer ainsi symboliquement et autrement la fin du cycle des commémorations nationales du centenaire de la Grande Guerre.

Au fil d'un périple de 369 km, qui sera réalisé en relais et en équipe, les coureurs volontaires traverseront 40 communes et 4 départements. A l’arrivée, le 10 novembre 2018, les Angevins pourront se joindre au dernier kilomètre de ce premier Relais angevin de la mémoire.

Fédérateur et inédit sur la manière de sensibiliser le jeune public aux 70000 Angevins mobilisés loin de leur région pour combattre entre 1914-1918, le Relais angevin de la mémoire a reçu l’approbation du bureau permanent d’Angers Loire Métropole. 20000 euros seront attribués en soutien à cette action dont l’organisation logistique sera confiée à Evenements49 et à l’Association nationale 1914-1918 pour son expertise auprès des jeunes angevins dans le cadre du devoir de mémoire.