Premier jalon pour le projet Coeur de Maine

En ouvrant un nouvel accès au centre-ville, la "collectrice" créée au pied du château constitue une première étape dans la transformation de la voie des berges, point central du projet Coeur de Maine.

Partage Viadeo
Publié le 11.07.2017

A partir du 18 juillet, il sera possible d'emprunter la "collectrice" créée au pied du château pour entrer ou sortir de la voie sur berges. En longeant ensuite la promenade Jean-Turc, l'esplanade Ligny et la place de la Poissonnerie, cette nouvelle voie permettra de rejoindre le centre-ville par la place Molière ou la rue Baudrière, ou la Doutre par le pont de Verdun.

Ce nouvel accès va permettre la fermeture de la sortie positionnée au niveau de la place Molière, préalable incontournable à la couverture des berges prévue par le projet Coeur de Maine.

La couverture des voies, dont les travaux préparatoires sont en cours, a pour but de créer une esplanade de quatre hectares donnant un accès direct à la rivière, entre la place Molière et le pont de Verdun. En raison de ces travaux, la circulation sera ramenée à une voie dans chaque sens entre le 24 juillet et le 11 août.

Remplacer l'autoroute par une avenue urbaine

Au fur et à mesure des aménagements, la voie des berges va perdre peu à peu son caractère autoroutier pour laisser place à une avenue urbaine, resserrée et végétalisée. Le changement de la vitesse de circulation, déjà ramenée de 70 à 50 km/h, va évidemment dans ce sens.

"Cette transformation de la voie des berges doit aboutir à un changement d'usage. Située en plein centre-ville, elle n'a pas vocation à accueillir la circulation de transit", indique Roch Brancour, adjoint à l'Urbanisme. Portiques, panneaux et glissières feront donc place à des terre-pleins centraux paysagers et des trottoirs élargis.

AVANT: pas de possibilité de sortir de la voie des berges au pied du château.
APRES: création d’une sortie via la collectrice Jean-Turc, qui permet également d’entrer sur la voie des berges depuis le boulevard de Gaulle.
AVANT: existence d’une sortie de la voie des berges pour accéder à la place Molière.
APRES: suppression de la sortie Molière du fait de la couverture des voies, possibilité de rejoindre le centre-ville via la collectrice.

C'est le nombre de véhicules qui passent chaque jour sur la voie des berges. Un chiffre amené à baisser, du fait du report de la circulation de transit. Par ailleurs diminuer la vitesse (en l'occurrence de 70 à 50 km/h) ne crée pas de difficulté de circulation. Cela réduit en revanche les nuisances et le risque d'accident.

Ouverture de la collectrice, et fermeture de la sortie Molière. Pour permettre la mise en service de la collectrice, les voies sur berges seront fermées dans la nuit du 17 au 18 juillet dans le sens Nantes-Paris et dans la nuit du 18 au 19 juillet dans le sens Paris-Nantes.

Du 24 juillet au 11 août, passage de la voie des berges en 2x1 voie, du fait des travaux préparatoires à la couverture.

A noter que jusqu'au 25 août, la circulation est en sens unique sur le pont de Verdun (Doutre vers centre-ville).

L'actualité des travaux est à suivre via une appli, une newsletter et un compte Twitter. Toute l'info sur la page www.angers.fr/infotravaux