Une convention fixe l'accueil à Angers des grands rendez-vous d'athlétisme

Vendredi 8 juillet, une nouvelle convention signée par la Ville d'Angers et la Fédération française d'athlétisme planifie pour quatre ans la venue à Angers de grands événements. Prochain rendez-vous le 9 septembre, avec le Décanation.

Partage Viadeo
Publié le 10.07.2017
De gauche à droite: Michelle Jan, présidente du comité départemental; André Giraud, président de la Fédération française d'athlétisme; Roselyne Bienvenu, adjointe au maire déléguée aux Sports; Jo Baron, président de la Ligue des Pays de la Loire. (Photo: Ville d'Angers)

Un équipement de premier plan avec le stade du Lac de Maine Josette-et-Roger-Mikulak, des clubs dynamiques avec de nombreux bénévoles, un public fervent et connaisseur: pour le président de la Fédération française d'athlétisme André Giraud, "Angers a tous les atouts qui permettent l'accueil de grands rendez-vous sportifs". D'où l'idylle qui lie la ville et l'athlétisme, Angers ayant accueilli quatre fois les championnats de France élite depuis 2005.

Pour prolonger cette belle histoire, une convention a été signée vendredi 8 juillet par André Giraud et l'adjointe aux sports Roselyne Bienvenu, et par les représentants des instances locales Jo Baron (président de la Ligue des Pays de la Loire) et Michelle Jan (présidente du comité départemental). Le texte fixe le calendrier des événements qui auront lieu à Angers pour les quatre prochaines années. Avec notamment le Décanation, dès le 9 septembre prochain, qui mettra en compétition les équipes de sept grandes nations d'athlétisme sur un programme de dix épreuves. Autre grand rendez-vous: le retour des championnats de France élite en 2020, juste avant les Jeux olympiques de Tokyo.

"L'accueil de ces événements s'inscrit pleinement dans notre plan Angers Sport 2020, qui s'adresse à la fois au sport de haut niveau et au sport amateur, souligne Roselyne Bienvenu. Or on sait que ces grands événements favorisent la pratique locale en créant une forte émulation au sein des clubs, qui s'investissent énormément durant les compétitions. Cette convention, c'est bien sûr une reconnaissance du dynamisme angevin en la matière, porté notamment par l'association Angers terre d'athlétisme."