Le sport en liberté avec AngerStadium

Sous la bannière "AngerStadium", plus de 60 équipements sportifs sont proposés aux Angevins en accès libre. Leur développement fait partie des objectifs du plan Angers sport 2020, pour favoriser la pratique sportive autonome.

Partage Viadeo
Publié le 03.07.2017
Parmi les réalisations menées récemment dans le cadre d'AngerStadium, la modernisation du city-stade Mollières, dans le quartier du Lac de Maine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Le succès, en juin, de l'édition 2017 de Tout Angers Bouge l'a rappelé: Angers est une ville sportive. En témoignent également les 36000 inscrits aux clubs et associations sportives de la ville.

A ce chiffre s'ajoute aussi tout ce qui relève de la pratique "autonome", à laquelle s'adonnent de nombreux Angevins amateurs de jogging, de vélo ou encore de fitness.

Favoriser cette pratique fait partie des objectifs du plan "Angers sport 2020", qui prévoit notamment le développement des équipements sportifs de proximité. City-stades, terrains de tennis, appareils de musculation ou encore parcours de bicross sont ainsi progressivement créés ou réaménagés, dans le cadre du programme AngerStadium. Un plan pluriannuel d'investissement y est d'ailleurs spécifiquement consacré, à hauteur de près d'un million d'euros.

En juin, les city-stades rénovés de Mollières, dans le quartier du Lac de Maine, et rue des Mortiers aux Justices ont ainsi été inaugurés. "Ces équipements favorisent bien sûr la pratique sportive libre et en autonomie, mais constituent aussi des polarités d'animation et de socialisation dans les quartiers", relève Roselyne Bienvenu, adjointe au maire déléguée aux sports.

A ce jour, AngerStadium regroupe plus de soixante équipements ouverts à tous en accès libre, répartis sur une quarantaine de sites dans toute la ville.

Les équipements de pratique libre AngerStadium