L'Etoile d'or et l'ABC forment l'Etoile Angers Basket

Annoncée le 8 mars, la fusion de l'ABC et de l'Eoile d'or donne naissance à l'Etoile Angers Basket, qui devient l'un des six plus gros clubs de France en nombre de licenciés.

Partage Viadeo
Publié le 09.03.2017
La création de l'Etoile Angers Basket a été annoncée par le maire Christophe Béchu et l'adjointe aux sports Roseylne Bienvenu, les présidents Louis Blanvillain pour l'Eoile d'or Saint-Léonard (à gauche) et Thierry Boisseau pour l'ABC (deuxième à droite). Ce dernier co-présidera le nouveau club avec Jean-Jacques Grossin de l'Etoile d'or (à droite).

C'était dans les tuyaux depuis près de deux ans: la fusion des deux clubs de basket angevins, l'Etoile d'or Saint-Léonard et Angers Basket Club, qui évoluent respectivement en National 2 et en National 1, est effective depuis ce mercredi 8 mars. Ils forment désormais une structure unique, l'Etoile Angers Basket.

Annoncée par le maire Christophe Béchu, l'adjointe aux Sports Roselyne Bienvenu, les présidents Thierry Boisseau (ABC) et Louis Blanvillain (EOSL), cette fusion donne naissance à une structure de quarante-cinq équipes, dont un tiers de féminines, ce qui la place parmi les six plus gros clubs de France en nombre de licenciés. Avec cette mutualisation de moyens l'Etoile Angers Basket (EAB) disposera d'un budget d'un peu plus d'un million d'euros, au bénéfice d'un projet sportif ambitieux annoncé par Roselyne Bienvenu: "Atteindre la Ligue professionnelle d'ici deux à trois ans."

Pour porter ce projet l'EAB sera dirigée par deux co-présidents, Thierry Boisseau de l'ABC et Jean-Jacques Grossin de l'EOSL. L'EAB fera son entrée sur les parquets dès la saison 2017-2018, et évoluera salle Jean-Bouin pour ses rencontres à domicile.

Le logo de l'EAB. Le maillot des joueurs sera blanc lors des matchs à domicile, et noir à l'extérieur.