Bienvenue à Angers 3D

Déclinaison virtuelle d'Angers, Angers 3D accueille les internautes pour une (re)découverte ludique et originale de la ville.

Partage Viadeo
Publié le 15.07.2010

Des bus arc-en-ciel qui circulent devant un centre commercial baptisé Fleur d'eau. En arrière-plan, les tours d'un château-forteresse et les deux flèches d'une cathédrale ressemblant fort à Saint-Maurice. Cet univers virtuel, accessible sur Internet en quelques clics, vous rappelle quelque chose? Bienvenue à Angers 3D.

Accessible depuis le mois de juin, cet espace en ligne est ouvert à tous, gratuitement. Après l'installation d'un logiciel spécifique, l'utilisateur crée son compte et, surtout, personnalise son avatar, c'est-à-dire le personnage qui le représentera dans cet environnement numérique. Couleur des cheveux, de la peau, des yeux, corpulence, tenue vestimentaire, cambrure du nez, largeur de la bouche... Tout est paramétrable. "Plus l'avatar répond à un niveau de détail élevé, plus il est facile de se l'approprier et, donc, d'évoluer dans l'univers proposé", précise Reynald Werquin, "architecte" d'Angers 3D.


Concepteur du projet, Reynald Werquin a choisi Angers pour créer la première déclinaison virtuelle d'une ville réelle.

Une fois ce double virtuel créé, c'est parti pour l'exploration. Le visiteur peut alors faire du shopping dans les boutiques implantées dans le site ou jeter un oeil à la carte des restaurants présents, se renseigner sur les services municipaux (différents guichets d'information thématiques sont accessibles), consulter les horaires de train ou de bus... En tout, une cinquantaine de boutiques et services ont "pignon sur rue" dans Angers 3D. Et la liste va s'allonger.

Il est également possible de dialoguer avec l'avatar des autres personnes connectées en même temps, que l'on peut "ajouter comme ami" selon l'usage des réseaux sociaux. "On retrouve toutes les possibilités et les codes du web, avec en plus l'atout de la 3D", s'enthousiasme Reynald Werquin. Ainsi, pour découvrir la nouvelle collection d'une boutique de mode, pourquoi ne pas l'essayer directement sur votre avatar?


Situé près de la gare Saint-Laud, le studio de l'entreprise Best Swing emploie quatre développeurs techniques.

L'autre atout d'Angers 3D, c'est justement Angers. "La ville a une image positive qui favorise l'immersion dans sa déclinaison virtuelle. Et les Angevins sont à la pointe des nouveaux usages du web, toutes les études le montrent."

Pour mener ce projet innovant, Reynald Werquin n'a donc pas hésité. Venu de l'Oise, c'est à deux pas de la gare Saint-Laud qu'il a installé Best Swing, l'entreprise créée pour bâtir ce monde numérique. Elle emploie actuellement neuf personnes dont quatre développeurs techniques.

Et parce que l'innovation et le souci de renforcer la proximité avec les Angevins fait partie de ses priorités, la Ville s'est portée partenaire du projet. "Il y aura dans Angers 3D des animations organisées en cohérence avec le monde réel, par exemple à l'occasion des Accroches-coeurs", indique le patron de Best Swing. Angers 3D présente aussi des lieux axés sur la découverte ludique et culturelle de la ville, à l'image des représentations virtuelles du lac de Maine et de la Doutre.

Toutefois attention: pas question de créer avec Angers 3D une retranscription exhaustive de la ville. "Ca n'aurait tout simplement aucun intérêt. Il vaut mieux s'attacher à recréer une ambiance, une atmosphère, en s'attardant sur certains symboles et lieux emblématiques."


Plus qu'une représentation réaliste de la ville, Angers 3D s'attache à retranscrire son ambiance à travers des lieux emblématiques. Ici, le lac de Maine.

Cette approche a aussi l'avantage de rendre plus facilement transposable l'architecture numérique ainsi créée. Car Reynald Werquin ne le cache pas: son objectif est bien de décliner son concept auprès d'autres villes. Qui ensuite seront toutes reliées entre elles via la gare implantée dans l'environnement virtuel.

Mais l'ancrage local restera la règle: toutes les boutiques intégrées dans Angers 3D sont et seront des boutiques présentes à Angers "en vrai". "Cette dualité permet d'établir des passerelles. Par exemple, nous prévoyons des opérations promotionnelles avec des bons d'achat à gagner. Pour cela, un code sera à recomposer avec une partie à trouver dans la boutique virtuelle, l'autre, dans la boutique réelle."

http://3d.angers.fr/