25e édition de Premiers Plans, du 18 au 27 janvier

Depuis sa création en 1989, le festival Premiers Plans a gagné son statut de révélateur de talents du cinéma européen. La 25e édition entend bien en faire encore la démonstration.

Partage Viadeo
Publié le 17.01.2013

A suivre jour après jour: la galerie-photos du festival

Premiers Plans à Angers: une histoire qui dure depuis 1989. Du 18 au 27 janvier, c'est donc la 25e édition du festival de cinéma angevin qui est présentée. Et si sa vocation n'a pas changé, centrée sur la présentation des premiers films de jeunes réalisateurs européens, l'événement a pris au fil des ans une ampleur toujours croissante. En témoigne la fréquentation, passée de 15000 spectateurs en 1989 à 70000 pour l'édition 2012.

Autre indicateur du poids acquis par Premiers Plans dans le cinéma européen: son statut incontestable de révélateur de talent. Xavier Beauvois, Mathieu Amalric, Arnaud Desplechin, Valérie Donzelli, François Ozon, Danny Boyle, Nick Park… et bien d'autres moins connus en France mais qui sont devenus des références dans leur pays, ont été découverts à Premiers Plans. Rien qu'en 2012, le grand prix du jury est venu récompenser le magnifique film norvégien "Oslo 31 août" de Joachim Trier. Cette récompense lui a servi de rampe de lancement. Il a depuis fait le tour des festivals mondiaux et a été classé parmi les plus beaux films de l'année.

Le festival de l'avenir du cinéma

Désormais, le monde du cinéma sait qu'il est difficile de faire l'impasse sur le festival angevin. Pour la deuxième année consécutive, Premiers Plans accueillera la réunion annuelle du syndicat national des producteurs indépendants. Et si des grands noms se déplacent à Angers, ce n'est pas pour se montrer mais bien pour se frotter au cinéma de demain et partager leur expérience avec la jeunesse. Comme le dit Jeanne Moreau, marraine du festival depuis qu'elle a assuré la présidence du jury en 2003, "Premiers Plans, c'est le festival de l'avenir du cinéma".

"Si le festival a percé à Angers, c'est parce que s'est enracinée ici une culture cinéma. Cela, grâce à un travail tout au long de l'année mené notamment par l'équipe de Premiers Plans", analyse Claude-Éric Poiroux, délégué général et co-fondateur de Premiers Plans. Le festival a su tisser sa toile au niveau du territoire. Il propose ainsi des actions avec une soixantaine de partenaires locaux: associations, institutions, établissements scolaires…"

Programme

La sélection officielle :

  • En compétition, plus de 70 films réalisés par de nouveaux cinéastes européens et répartis en six sections : courts et longs métrages français et européens, films d'écoles européens, plans animés.
  • Egalement en compétition, les incontournables lectures de scénarios de premiers longs et courts métrages.
  • Enfin, hors compétition, une vingtaine de films seront présentés dans les catégories "Figures libres" (premières œuvres réalisées hors contraintes et formats), "Plans suivants", (films réalisés par des cinéastes depuis leur découverte à Premiers Plans), "Courts métrages réalisés en 3D relief", ainsi qu'une sélection de films chinois révélés au Beijing First Film Festival.

Sept hommages et rétrospectives sont au programme cette année : 18 films du réalisateur britannique John Boorman (Délivrance, Excalibur, La Forêt d'émeraude, Rangoon…); un hommage à l'acteur italien Marcello Mastroianni ainsi qu'à Claude Miller, disparu en 2012; une sélection de longs métrages ayant pour thème le monde du travail; un coup de projecteur sur la revue Positif qui fête ses soixante ans; et un invité de marque en la personne de Denis Lavant, qui sera aussi sur les planches du Quai, dans le cadre de la programmation du Nouveau Théâtre d'Angers.

Et encore…
Un ciné-concert avec le Chabada; l'installation "Backstage" à voir dans le Forum du Quai; "Films d'ici", une sélection de courts-métrages tournés dans la région et/ou réalisés par des cinéastes des Pays de la Loire; "Nouvelles images en région" qui présente des films, œuvres multimédia et vidéo hors-norme du cru; et une carte blanche à Fontevraud au cours de laquelle seront projetés des courts-métrages accueillis à l'abbaye le temps d'une résidence d'écriture de scénarios.

Voir la bande-annonce

Programme complet et billetterie sur www.premiersplans.org
et au 02 41 88 41 87.

Pass festival, 60 euros (réduit, 45 euros), séance à 7 euros (réduit, 4,50 euros)