Aqua Vita: "l'équipement qui manquait aux Angevins"

Mercredi matin 30 janvier, le maire a officialisé le démarrage de la construction du futur centre aqualudique Aqua Vita, dans les Hauts-de-Saint-Aubin.

Partage Viadeo
Publié le 30.01.2013
Frédéric Béatse a posé la première pierre d'Aqua Vita le 30 janvier, pour une ouverture prévue fin 2013. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

"Ce projet s’intègre à notre politique volontariste en faveur de l’éducation des enfants, du sport en général et de la natation en particulier. Ce sera aussi un nouvel outil en faveur du rayonnement de notre ville et de notre territoire. Cet équipement sera ouvert à tous: aux clubs, aux associations, aux scolaires qui pourront investir les lieux dès son ouverture, et bien entendu aux familles (ndlr: le défi Archimède permet aux écoliers d’Angers d’apprendre à nager dès la maternelle, soit 65000 élèves de tout niveau concernés chaque année)", a rappelé le maire, Frédéric Béatse après avoir posé la première pierre symbolique d'Aqua Vita, futur centre aqualudique, situé dans le nouveau quartier des Hauts-de-Saint-Aubin.

390 000 entrées annuelles

"Aqua Vita est l'équipement qui manquait aux Angevins et plus largement aux habitants du territoire. Nous n’oublions pas qu’un Angevin sur deux ne part pas en vacances l’été. Aqua Vita apportera une offre supplémentaire de loisirs, de détente. Tout le monde pourra en profiter, les jeunes, les moins jeunes et aussi les tout petits; ceci à des tarifs accessibles, de 1,80 à 6 euros maximum pour une entrée valable une journée entière", a-t-il poursuivi.

Pour toutes ces raisons, les pronostics tablent sur une fréquentation annuelle de 390000 entrées. Car on l’aura bien compris, Aqua Vita aura les atouts pour plaire à tout le monde et à toutes les époques de l’année. Les jeunes y trouveront les plaisirs de la glisse (toboggan de 90m, pentaglisse, torrent de 300m2…), les sportifs ou autres nageurs désireux d’évoluer en eaux calmes auront le choix entre deux bassins: l’un intérieur de 250m2 équipé d’un espace détente et d’un parcours de remise en forme par l’eau; l’autre dit "bassin nordique", extérieur, exposé à l’abri des vents dominants et muni de huit lignes d’eau, d’une profondeur de 2,50m.

Tout pour les moins de sept ans

Aqua Vita sera aussi le premier équipement du genre en France à dédier un espace aussi vaste aux enfants de moins de sept ans. Tout a été pensé pour accueillir en toute sécurité les plus jeunes, qui disposeront d’un bassin intérieur de 100m2, d’une pataugeoire de 50m2 et de 200m2 de jeux d’eau intérieurs. En extérieur: un autre espace de jeux de 100m2 et un bassin en lagon de 150m2. Autant d'aménagements prévus pour stimuler le développement sensoriel, moteur et aquatique.

Pour que l’offre soit complète, la Ville confiera en délégation de service public un espace dédié à la remise en forme, la balnéothérapie et l'entretien musculaire et cardiaque.

Un financement raisonné

Pour conclure, le maire a rappelé que le projet Aqua Vita était une déclinaison du Contrat d’avenir et de performance présenté aux Angevins en 2011: "C'est un équipement dont le financement est maîtrisé, qui vient renforcer le service public et répondre aux attentes des familles." Courant 2013 en effet, deux piscines municipales fermeront définitivement au public: la piscine extérieure de la Baumette, devenue obsolète, et la piscine Bertin. En concentrant l’offre aquatique, la ville pourra toutefois accueillir 885000 personnes dans ses équipements, contre 658000 avant l’ouverture d’Aqua Vita, annoncée pour fin 2013.

Le budget d’Aqua Vita s’élève à près de 30 millions d’euros, la Région et l’Europe subventionneront l’équipement à hauteur respectivement de 5,4 et 3,5 millions d’euros. D’autres subventions sont en attente, notamment celle du Fonds national pour le développement du sport (FNDS).