Assises de la vie associative: la concertation est lancée

Samedi 15 novembre, les assises de la vie associative ont réuni plus de quatre cents représentants d'associations au centre de congrès. Le démarrage d'une vaste concertation dont les résultats seront connus en mai.

Partage Viadeo
Publié le 17.11.2014
Les représentants des associations ont travaillé en ateliers autour des thèmes de l'innovation et de la simplification. (Photo: Jean-Patrice Campion/Ville d'Angers)

8h30, samedi 15 novembre, centre de congrès: on se presse déjà dans le hall pour se faire enregistrer auprès des agents d’accueil. A l’invitation de la Ville, plus de 400 représentants d’associations sont présents pour les premières assises de la vie associative angevine organisées depuis 1977.

Ce rendez-vous a été précédé d’une enquête adressée aux quelque 1400 associations recensées à Angers afin de mieux cerner leur profil, leurs attentes, leurs besoins. Les assises vont permettre de lancer concrètement la concertation, avec un objectif clair, rappelé par le maire, Christophe Béchu: "Déboucher sur de nouvelles pratiques, de nouvelles règles, pour trouver, ensemble, la meilleure manière de vous accompagner."

Ateliers de travail et bonnes idées

Comment? Les participants sont invités à se répartir en neuf ateliers de travail autour de l’innovation et de la simplification. Chaque groupe est animé par des représentants des services de la Ville avec lesquels les associations ont des contacts réguliers: la Vie associative, les Sports, le centre communal d’action sociale, les Affaires culturelles...

Très vite, les idées fusent: création d’un cyber café associatif pour échanger sur les bonnes pratiques, d’une newsletter, d’une plateforme de ressources et de compétences partagées... Une heure d’échanges et de débat, pour retenir trois propositions par groupe et présenter en fin de matinée une trentaine de suggestions aux élus.

Des trophées du bénévolat

Et maintenant? Ce travail de concertation est loin d’être terminé. "Les assises vont se prolonger en groupes de travail, sur la base du volontariat, pour aboutir à un plan d’actions s’appuyant sur des actions concrètes qui sera présenté le 30 mai prochain", a annoncé Michelle Moreau, adjointe au maire en charge de la vie associative.

Dans la foulée, les Angevins seront invités à participer à la première Journée de la citoyenneté et à se mobiliser au profit d’une association, le 28 juin. Un rendez-vous que le maire entend proposer chaque année, le dernier dimanche de juin, "pour renforcer la fraternité qui fait partie de l’ADN des Angevins".

Suivront les premiers trophées du bénévolat lors d’Agora – Forum des associations (7 et 8 novembre), afin de "mettre à l’honneur celles et ceux qui œuvrent au quotidien et de donner envie à d’autres de rejoindre les associations".

Place au sport l'après-midi

Toujours samedi, les Etats généraux du sport angevin se sont tenus dans la continuité des assises de la vie associative, en présence des représentants de 150 associations et clubs. L’occasion d’un état des lieux de la pratique sportive, qui a permis d’aboutir à quatre thèmes pour de futurs groupes de travail:

- Sport pour tous et éducation

- Les équipements

- La vie des associations

- Le haut niveau

La synthèse des travaux de ces groupes de travail sera elle aussi présentée le 30 mai. C’est sur cette base que s’appuiera le projet sportif de la nouvelle municipalité.