Les organisateurs du Congrès international d'horticulture en visite à Angers

En 2022, Angers accueillera le 31 Congrès international des sciences horticoles. Un événement majeur auquel participent tous les quatre ans près de 3000 chercheurs et professionnels du monde entier. Le 1er mai, Catherine Leblanc, adjointe au tourisme de la Ville d'Angers, officialisait ce rendez-vous en présence de tous les partenaires.

Partage Viadeo
Publié le 01.05.2015
L'adjointe au tourisme Catherine Leblanc a officialisé l'alliance entre la Ville et le comité d'organisation du congrès international de l'horticulture. (Photo: Jean-Patrice Campion/Ville d'Angers)

Après Brisbane en Australie l’an dernier et Istanbul en 2018, la France et plus particulièrement Angers accueilleront le 31e Congrès international des sciences horticoles, du 14 au 20 août. Porté par Végépolys, tous les acteurs du végétal (Agrocampus Ouest, Inra, le CIRAD, Angers Univesité) et Angers Loire Tourisme et le Bureau des congrès, cet événement est majeur. Il réunit en effet tous les quatre ans plus de 3000 chercheurs et professionnels en provenance de 70 pays.

Ce vendredi matin 1er mai, une délégation de l'International society of horticultural science (ISHS) en visite à Angers jusqu’au 5 mai, emmenée par son président le Pr Roderick Drew, et l'adjointe au tourisme Catherine Leblanc ont officialisé leur alliance en signant la convention de partenariat.

"En choisissant la France et Angers, le comité de direction de l’ISHS reconnaît l’importance de la filière végétale sur notre territoire", a déclaré l'élue. "Angers a fait du végétal une priorité, ce choix fort est aujourd’hui couronné par l’accueil d’un événement international majeur. Je m’en réjouis au nom de ma ville et de ses habitants."

C’est en s’appuyant sur la triple alliance Recherche-Formation-Industrie que le dossier d’Angers a été préféré à celui de Pékin. "Le territoire angevin a en effet le grand avantage d’offrir une concentration unique en Europe en termes de diversité de productions, de recherche et d’enseignement supérieur. Et les chiffres sont éloquents: 4000 entreprises, 25000 emplois, 450 chercheurs et 2500 étudiants", a rappelé Catherine Leblanc.

Les cinq jours dédiés à la visite du comité d’organisation du Congrès viseront jusqu’à mardi à présenter le dynamisme de la recherche angevine en horticulture, le tissu dense d’entreprises du végétal spécialisé. Lundi, la délégation aura aussi l’occasion de s’entretenir avec Christophe Béchu, président d'Angers Loire Métropole et maire d'Angers, à Terra Botanica, et mardi, avec les directions de co-organisateurs et des représentants professionnels à Végépolys.