L'Odyssée végétale inspire les Accroche-cœurs

Les 11, 12 et 13 septembre, les Accroche-cœurs inviteront les spectateurs à une Odyssée végétale pleine de surprises, déclinée dans la programmation, dans la décoration des rues et des vitrines des commerçants, dans le code vestimentaire...

Partage Viadeo
Publié le 24.06.2015
Les Roues de Couleurs de la compagnie Off. (Photo Gérard Dubois)

Le végétal en ville

L’Odyssée végétale est le thème retenu pour cette nouvelle édition des Accroche-cœurs. Du 11 au 13 septembre, les spectateurs (240.000 l’an dernier) embarqueront pour un nouveau voyage, une exploration végétale déclinée pendant tout le festival. A l'image du ruban vert qui circulera en ville et formera un fil conducteur, d’une œuvre à l’autre, d’un spectacle à l’autre.

Le végétal sera fortement présent dans la programmation mais aussi dans la décoration de la ville, dans les vitrines des commerçants invités à s’associer à l’événement, dans les installations qui jalonneront la ville, depuis le jardin du Mail jusqu’au théâtre Le Quai...

Sans oublier la déclinaison vestimentaire: "Après les couleurs vives de l’an passé, le vert, le fleuri et le parfumé sont à l’honneur", annonce Philippe Violanti, directeur d’Acqua Viva Production, chargé de la direction artistique du festival.

Spectacles grand format

Côté programmation, Les Accroche-cœurs annoncent pas moins de 50 propositions artistiques différentes et plus de 200 cents représentations. "Et toujours la même envie de donner du bonheur aux gens, de partager un grand moment de culture populaire", souligne Alain Fouquet, adjoint au maire en charge de la culture.

Au programme de cette édition, trois grands spectacles sont déjà dévoilés et s’annoncent spectaculaires: Les Roues de Couleur de la Cie Off, en déambulation le samedi soir; Vogue de la Cie Louxor, cale de la Savatte le vendredi et le samedi soir; Hallali ou la 5e de Beethov’ par Les Philébulistes, place Leclerc le vendredi et le samedi soir.

Les défis de Calixte

Côté défis, les festivaliers retrouveront la fantaisie du maître de cérémonie Calixte de Nigremont avec la deuxième édition du championnat du monde de conversation et l’Arche Botanique.

Le principe: inviter tous les Angevins à déposer deux graines. L’une sera plantée au jardin bio de la maison de l’environnement. L’autre sera conservée dans une cuve scellée lors de la cérémonie de clôture du festival, puis enterrée pour les trente-cinq prochaines années. Objectif: une réouverture en... 2050!

Participer à l’aventure

Pas de festival sans la participation active des Angevins. Ils étaient près de 1500 l’an dernier à s’associer à l’événement, et cette année encore, les Accroche-coeurs invitent les festivaliers à rejoindre les rangs des comédiens, des plasticiens, des choristes ou des cuisiniers. Spectacles (Vogue, Les Roues de Couleurs, Parkour Aimant...), projets plastiques (Flower Box, L’Odyssée, Park(ing) Day®) ou projets musique, chacun peut s’approprier un acte artistique ou une œuvre. En savoir plus