Emploi à domicile: deux points relais pour informer les employeurs

Deux points relais pour s’informer sur l’emploi à domicile sont ouverts aux particuliers-employeurs dans le cadre d’une convention avec la Fédération des particuliers employeurs de France.

Partage Viadeo
Publié le 06.07.2016

Christophe Béchu, maire d’Angers et président du centre communal d’action sociale (CCAS), a signé le 4 juillet une convention de partenariat avec la Fédération des particuliers employeurs de France (FEPEM). L’objectif: mieux informer les particuliers employeurs ou futurs employeurs angevins, mais aussi mieux former les agents du relais assistants maternels et du CCAS.

6.335 particuliers-employeurs sont concernés à Angers par l’emploi à domicile. Ce secteur participe au dynamisme économique du territoire et au lien social entre ses habitants. Consciente de l’intérêt de ce modèle économique, la ville d’Angers a décidé de soutenir la structuration de l’emploi à domicile sur son territoire grâce à la création de "points relais particulier emploi".

Ces points relais vont permettre aux employeurs d’un assistant maternel indépendant, garde à domicile ou aide à domicile, de trouver réponse à leurs questions, en mettant notamment à leur disposition un recueil de fiches pratiques de la FEPEM portant sur les principales caractéristiques de l'emploi à domicile.

Deux points relais seront ouverts cet automne aux Angevins:

- pour la dépendance, à l’Espace du Bien vieillir Robert-Robin, où l’accueil et l’information seront réalisés par le CLIC.
- pour l’accueil des enfants de 0 à 3 ans, au relais assistants maternels de l’hôtel de ville.