Le parking Poirel devient payant pour éviter les "voitures-ventouses"

Encombré par les voitures en stationnement longue durée, le parking Poirel ne permet pas actuellement aux usagers du quartier de se garer à proximité de leur lieu de travail. Il sera prochainement payant, pour favoriser la rotation des véhicules.

Partage Viadeo
Publié le 17.02.2017

Actuellement gratuit, le parking situé à l'angle du boulevard Poirel et de la rue Albéric-Dubois sera payant à partir du 22 février. Destiné prioritairement aux usagers du secteur, sur la partie sud du quartier d'affaires Cours Saint-Laud, ce parking est en effet largement utilisé par les voyageurs au départ de la gare SNCF, qui y laissent leur voiture plusieurs jours.

Avec la mise en place du stationnement payant, l'objectif est d'améliorer la rotation des véhicules sur cet espace, et ainsi libérer des places pour les personnes qui travaillent sur le quartier.

La Ville et Alter Cité ont confié la gestion du parking à la société ZenPark, qui propose un système de réservation et d'accès au parking par application mobile.