Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

La huitième école d'ingénieurs d'Angers a été inaugurée

Menu
  • Partagez sur

Enseignement

Spécialisée dans l'agro-développement international, l'Istom a été inaugurée jeudi 6 décembre sur le campus de Belle-Beille. Huitième école d'ingénieurs d'Angers, elle accueille 500 élèves depuis la rentrée de septembre.

Aux côtés de Christophe Béchu pour inaugurer l'Istom, le président du conseil d'administration Patrice Auguste (à gauche) et le vice-président de Région Laurent Prétrot (au centre). (Photo: Ville d'Angers)

C'est l'histoire d'une affaire rondement menée. A peine trois ans et demi après les premiers contacts entre les dirigeants de l'Istom et les élus angevins, l'école d'ingénieurs a été inaugurée ce jeudi 6 décembre. Le bâtiment de 4500 m2, dont les lignes évoquent une figure de proue à l'entrée du campus de Belle-Beille, accueille 500 élèves depuis la rentrée de septembre.

Dédiée à l'agro-développement international, l'Istom forme des ingénieurs amenés à opérer aux quatre coins du monde et à se confronter à des thématiques aujourd'hui centrales: le réchauffement climatique, la raréfaction de la ressource en eau, l'auto-suffisance alimentaire... "Sur ces sujets, la confrontation avec l'écosystème angevin et sa spécialité dans le végétal annonce des partenariats très riches", évoque Patrice Auguste, président du conseil d'administration.

Cet élément a évidemment pesé dans le choix d'Angers quand il a fallu trouver un site pour remplacer l'école de Cergy-Pontoise, qui ne permettait plus le développement de l'école. "Il y a ici une concentration unique en Europe d'entreprises spécialisées dans l'agriculture et l'agro-développement", poursuit le président.

Un choix apparu également comme une évidence aux élus angevins, qui ont fortement accompagné le projet: "La Ville a cédé les terrains pour 1 euro symbolique, et Angers Loire Métropole a contribué pour 3,4 millions d'euros à l'installation de l'Istom, précise Christophe Béchu, maire d'Angers et président de la communauté urbaine. Angers accueille ainsi sa 8e école d'ingénieurs, dans une spécialité qui trouve une résonance particulière avec notre territoire. C'est la promesse d'échanges très riches, qui doivent contribuer à maintenir notre excellence en matière de végétal spécialisé, et à trouver des réponses innovantes aux enjeux environnementaux auxquels nous sommes confrontés."

Lire également sur le site d'Aldev

Sur 4500 m2, le bâtiment de l'Istom se pose comme une figure de proue à l'entrée du campus de Belle-Beille, rue Lakanal. (Photo: Ville d'Angers)
La newsletter
62208