Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

La Ville lance un budget participatif

Menu
  • Partagez sur

La mairie

Annoncé lors des voeux du maire le 8 janvier, le budget participatif a été voté par le conseil municipal. L’objet? Un million d’euros mis à disposition des Angevins, invités à déposer des idées d’aménagement et services propres à favoriser le vivre ensemble.

Aire de jeux pour enfants, espaces sportifs... les Angevins sont invités à proposer des idées de nouveaux aménagements. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

L’idée n’est pas toute neuve puisque déjà à l’oeuvre dans quelques grandes villes en France, à Rennes par exemple. Pour autant, elle acte un pas de plus dans la vie des citoyens angevins, invités à prendre leur ville en mains, au service du vivre ensemble et de l’intérêt général. "Il existe déjà beaucoup de dispositifs permettant aux habitants de prendre part à différents projets, mais il manquait encore celui-ci", a souligné Michelle Moreau, maire adjointe à la Vie des quartiers et à la Vie associative.

De quoi s’agit-il? Dès aujourd’hui et jusqu’à la mi-avril, à titre individuel ou collectif, les Angevins peuvent déposer leurs idées et projets concrets sur la plateforme numérique www.ecrivons.angers.fr

Qu’il s’agisse d’aires de jeux pour enfants, d’espaces sportifs de proximité, d’aménagements paysagers, de création de services ou espaces partagés... les projets doivent correspondre à des nouveautés, que soit le quartier concerné, être réalisables dans les deux ans, répondre à des compétences municipales (voirie, déplacements, espaces verts...) et ne pas induire de frais de fonctionnement particuliers.

En septembre, les porteurs de projet seront invités à présenter leurs idées aux Angevins, suite à quoi le public pourra voter pour ses cinq projets préférés. C’est en 2019, après validation du conseil municipal, que ceux-ci prendront forme dans les quartiers de la ville pour un coût global de un million d’euros. Une première enveloppe test pour initier ce dispositif. "Je plaide l’humilité pour cette première année de budget participatif, a notamment expliqué le maire, Christophe Béchu. Nous allons apprendre à avancer avec les Angevins. Je leur fais confiance."

En savoir plus

La newsletter
61557